Cybersécurité pour vos transactions et celles de vos clients

La confiance est un élément clé dans le secteur du commerce électronique. Les clients ont besoin de sentir non seulement que la boutique en ligne leur offre le meilleur service, avec des produits de qualité et des prix compétitifs, mais aussi que la sécurité est une question prioritaire dans chaque transaction.

Détection et prévention des risques potentiels

Heureusement, les progrès de la cybersécurité ne concernent pas seulement le commerce électronique, mais aussi les passerelles de paiement et les services bancaires, de sorte que l’environnement sécurisé compte plusieurs membres ayant un niveau d’engagement important. Toutefois, pour être à l’avant-garde, il est important de faire progresser ce que l’on appelle la cybersécurité intelligente, qui est un concept plus holistique.

Les services de cybersécurité visent la détection des cybermenaces et leur prévention, grâce à l’utilisation d’outils informatiques (technologies de l’information). Il est nécessaire d’appliquer des contrôles dans toute l’infrastructure technologique (IT) de l’entreprise, puisque les cyberattaques peuvent entrer par n’importe quel accès dû à :

  • Manque de sécurité des serveurs.
  • Accès facile à l’espace de rangement.
  • Les fautes humaines, entre autres.

C’est pourquoi il est faut mettre en œuvre des solutions intelligentes qui automatisent les contrôles et les processus.

Les chiffres marquants de la cybercriminalité !

Une étude conjointe de McAfee et du Center for Strategic and International Studies (CSIS) a calculé l’impact de la cybercriminalité dans le monde. Suivant cette étude, la cybercriminalité aurait coûté 600 milliards de dollars à l’économie mondiale en 2018, alors qu’en 2014, le chiffre était de 445 445 milliards de dollars. De plus, les dépenses causées par la cybercriminalité sont de l’ordre de 0,8 % du PIB mondial.

Les solutions intelligentes de cybersécurité sont conçues pour permettre aux menaces d’être attaquées dès qu’elles se produisent et, si une attaque a eu lieu, pour en minimiser l’impact. L’optique globale telle que la cybersécurité intelligente prend en compte des éléments vitaux tels que :

  • Les environnements de connectivité.
  • Les environnements de mobilité.
  • La communication entre les systèmes physiques et le Cloud.
  • Le déploiement d’infrastructures informatiques hybrides.

L’attention intégrée à tous ces aspects, ainsi que la centralisation des données est ce qui assure la sécurité dans les transactions de commerce électronique.

Intégration du renseignement

Les entreprises et le commerce électronique prennent des mesures importantes en augmentant les dépenses consacrées à la cybersécurité et aux outils technologiques pour protéger leurs ressources informatiques, tant physiques que dans le Cloud. Cela implique :

  • La protection du périmètre et des points d’extrémité.
  • L’analyse des comportements et attitudes suspects.
  • L’analyse des schémas suspects.
  • La vérification de l’identité en tant qu’élément d’une grande pertinence.

Il est recommandé d’évaluer périodiquement la sécurité des actifs numériques de l’entreprise afin de déterminer leur niveau d’exposition à une attaque. Aussi, il faut faire des tests d’intrusion pour détecter les vulnérabilités de l’infrastructure technologique. Pour terminer, il faut sensibiliser le personnel et les utilisateurs aux conséquences de négliger la protection des informations sensibles telles que les données personnelles.

Auteur de l’article : Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *